Recrutement

JUILLET 2018 – recrutement en cours

REJOIGNEZ NOUS ! Nous sommes une entreprise en SCOP, dont le fonctionnement met en avant la valeur humaine et l’épanouissement des salariés et où vos talents pourront s’exprimer dans un climat de solidarité et de transparence.

Pour des missions temporaires ou pour un projet professionnel durable dans l’entreprise, nous recherchons régulièrement de nouveaux collègues-associés souhaitant participer au développement de la scop avec des qualités spécifiques adaptées à notre mode de gouvernance et à la taille de notre équipe : intérêt majeur pour les projets et défis collectifs en modèle démocratique, capacité à s’intégrer dans une équipe, autonomie et prise de responsabilité.

Notre métier est avant tout basé sur des connaissances scientifiques et techniques et nous recherchons de préférence des personnes ayant déjà un bon bagage dans le domaine des sciences appliquées aux cours d’eau (écologie, biologie, hydraulique, hydro-géomorphologie,…).

Dans le cadre de notre fusion avec AQUABIO, des postes sont créés pour développer notre activité :

1er juillet 2018 – 2 poste sont ouverts :
– un.e chargé.e de mission « Ripisylve-invasives »
– un.e chef.e de projet hydrogéomorphologue.

FICHE DE POSTE – RIPISYLVE – INVASIVE

FICHE DE POSTE – HYDROGEOMORPHOLOGUE

Quelques conseils pour votre candidature :

La lettre de motivations :
– a) indiquer sa situation professionnelle actuelle ;
– b) expliquer sa compréhension des fonctions du poste proposé et justifier ses aptitudes et ses compétences pour exercer ces fonctions ;
– c) indiquer ses motivations professionnelles et personnelles pour intégrer l’entreprise ;
– bien lire l’énoncé du poste, réfléchir aux contraintes et aux avantages de celui-ci par rapport à son projet professionnel et de vie ;
– ne pas détailler ou répéter le contenu de son CV ;
– faire relire sa lettre pour corriger les formulations maladroites et les fautes d’orthographe.

Bien rédiger, présenter et adapter sa lettre de motivations représentent un effort important. Cette lettre est particulièrement importante pour nous, car elle participe pour 50 % à la sélection des candidats pour un entretien. Les réponses « type » non adaptées au poste proposé ont peu de chance d’être sélectionnées.

Le CV (sans photo) doit présenter le plus clairement possible son parcours universitaire et professionnel et ses compétences spécifiques. Distinguer les expériences obtenues lors de stages ou lors d’emplois comme salarié. Indiquer les noms et coordonnées des encadrant(e)s au cours de ses expériences professionnelles. Indiquer son niveau de langue. Ne pas lister tous les logiciels déjà utilisés, mais indiquer ceux bien maitrisés. Evitez le terme « Pack Office » mais mentionnez si vous êtes expert avec word, excell, access, powerpoint, publisher, photoshop,… Connaitre vos centres d’intérêt personnel quand ils sont sans rapport avec notre métier ne nous intéresse pas particulièrement. Inutile non plus de préciser la nature de ceux-ci, mais mentionner si besoin le type d’activités : sports co, montagne, etc. par exemple.

Le processus de recrutement comprend au moins deux entretiens et si besoin une évaluation des aptitudes à se déplacer de manière autonome le long des cours d’eau, en terrain difficile,en faisant des observations naturalistes.

Nous répondons à toutes les personnes, qui ont pris la peine de vérifier au préalable, que leur bagage technique et scientifique et leur niveau de formation répondaient aux exigences du poste.

Patientez si vous n’avez pas une réponse rapide après l’envoi de votre candidature. En effet deux types de candidats sont rapidement contactés, ceux, dont le profil est parfaitement adapté au poste et ceux qui sont écartés, car leur dossier de candidature ne répond pas du tout aux attentes. Si après une première série d’auditions, le poste n’est pas pourvu, nous contactons alors de nouveaux candidats parmi ceux qui nous ont écrit.

Merci de ne pas tenter de nous joindre par téléphone ou mel avant d’avoir envoyé votre dossier de candidature par courrier postal.

Quelques conseils pour l’entretien :
– plusieurs jours avant le rendez-vous, se projeter sur la prise de poste : qu’allez vous faire ? comment ? avec qui ? pourquoi ?…; noter les questions, qui viennent à l’esprit en faisant cette démarche ;
– arrivé(e) détendu(e) et être sincère pendant l’entretien sans se dévaluer, ni se surestimer ; pensez que vous être en train d’échanger avec de futurs collègues ;
– respecter les conventions habituelles d’une personne arrivant et souhaitant s’intégrer dans un nouveau groupe : écoute attentive de vos interlocuteurs, compréhension du fonctionnement de la structure, modération des propos, etc.

Vos réponses mais aussi votre personnalité, votre attitude, vos réactions au cours de l’entretien sont autant d’éléments qui seront pris en compte pour apprécier si les fonctions attachées au poste et vos attentes peuvent s’accorder.