A découvrir sur le site

Nouveautés

  • 3 mars 2016, CCEAU crée un poste en CDI  : voir la fiche dans recrutement

 

 

Actualités


 

Juillet 2016 – Parution de la liste d’espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne

 

La liste associée au règlement européen concernant les espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne a été publiée par la Commission européenne le 13 juillet 2016. Elle comprend 37 espèces de faune et de flore dont le détail est accessible au lien suivant :

http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32016R1141


 

Mai 2016 – Parution d’un guide de gestion des espèces exotiques envahissantes pour les entreprises

lien vers le site de l'uicn

lien vers le site de l'uicn

 

Le comité français de l’UICN accompagne les entreprises pour gérer les espèces exotiques envahissantes sur leurs sites.


 

Février 2016 – prochains webinaires sur les EEE

jussies

plantes aquatiques invasives

149-webinaire01

criblage/concassage

 

CCEAU organise des mini-conférences en ligne sur les Espèces Exotiques Envahissantes. Les prochains webinaires auront lieu le 25 et le 26 février 2016. Inscription en ligne obligatoire (96 €). Nombre de places limité.


 

Novembre 2015 – Appel à contribution

Punaise diabolique

 

 

L’INRA et le Muséum national d’Histoire naturelle lancent un appel à contribution pour suivre la punaise diabolique (Halyomorpha halys).


 

Novembre 2015 – prochain webinaire sur les EEE

149-webinaire01

Webinaire sur le concassage-bachage

 

CCEAU organise des mini-conférences en ligne sur les Espèces Exotiques Envahissantes. Les prochains webinaires auront lieu le 10 et 11 décembre 2015. Inscription en ligne obligatoire (96 €). Nombre de places limité.


 

Juillet 2015 – Enquête sur les invasions biologiques sur le bassin RM&C

00-logo_bassinRMC Professionnels, vous êtes invités par l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse à répondre à un questionnaire sur les invasions biologiques. Cette enquête a pour but d’établir un état des savoirs et savoir-faire sur les espèces exotiques envahissantes sur le bassin Rhône Méditerranée et Corse. Vos réponses sont précieuses car elles permettront de formuler des préconisations pour l’action des SDAGE (2016/2021).

Pour participer ou obtenir plus d’informations sur cette enquête, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous : http://cceau.fr/EEE-RMC/index.php/survey/index/sid/753629/token/6ivdfwwkcnpnis8/lang/fr
Date limite de réponse : 1er septembre 2015


 

Mai 2015 – annonce du 1er webinaire sur les EEE

149-webinaire01

Webinaire sur le concassage-bachage

 

CCEAU organise le premier Webinaire d’une série de mini-conférences en ligne sur les Espèces Exotiques Envahissantes. Deux séances au choix : le mardi 27 ou le mercredi 28 mai 2015.  Inscription en ligne obligatoire (96 €). Nombre de places limité –


 

Mars 2015 – annonce de la Rencontre Régionale « pour une gestion intégrée des renouées invasives »

logo_ENSAIA

 

Une rencontre régionale sur la gestion  des renouées du Japon est organisée par l’ENSAIA, la Ville de Laxou et l’association Floraine. Elle s’adresse aux gestionnaires de sites, aux enseignants et aux chercheurs. Elle se déroulera près de Nancy le 11 juin 2015. Nombre de places limité – Inscription obligatoire (15 €)


 

Octobre 2014 – création d’un groupe de recherche « Invasions Biologiques » au CNRS de Rennes

Un groupe de recherche sur les invasions biologiques a été créé à Rennes et réunira différents chercheurs dans des domaines aussi variés que la biologie des invasions, l’écologie, la génétique et la génomique des populations, la modélisation, et les sciences humaines et sociales pour mieux comprendre ces phénomènes et leurs conséquences tant écologiques que sociétales.


 

Septembre 2014 – Orléans : Assises nationales « espèces exotiques envahissantes : vers un renforcement des stratégies d’action »

145-Assises_EEE_2014

Les assises nationales ont réuni deux cent participants, qui ont collaboré dans différents groupes de travail pendant 3 jours pour participer à la définition de la future stratégie nationale sur les espèces invasives et dans la perspective de la parution prochaine du nouveau règlement européen sur les espèces exotiques envahissantes.


 

Septembre 2014 : Colloque européen sur les renouées asiatiques à Zurich

Un colloque sur les renouées asiatiques organisé par le canton de Zurich et CABI s’est tenu près de Zurich du 28 au 30 août 2014. Il a réuni les experts de 10 pays européens, qui ont pu ainsi partager leurs résultats et leurs expériences.

Un groupe de travail ainsi qu’un site web sont en développement (à suivre…).


 

Septembre 2014 : Lutte biologique contre la balsamine de l’Himalaya

Après plusieurs années de recherche, CABI, organisme international de recherche appliquée sans but lucratif et spécialiste mondial de la lutte biologique contre les invasions végétales, vient  d’introduire un champignon pathogène des balsamines de l’Himalaya (Impatiens glandulifera) en Angleterre.

 


 

11 septembre 2014 (Montsoreau – 49) : Journée technique sur les espèces exotiques envahissantes

090_CENDans le cadre de l’animation de la plate-forme « Eau, Espaces, Espèces » du plan Loire grandeur nature 2007-2013, la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels, en partenariat avec l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, organise une journée technique sur la gestion des espèces exotiques envahissantes. Cette journée technique, organisée avec le Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine aura pour thème « les espèces exotiques envahissantes et les espaces protégés » et se déroulera à Montsoreau le jeudi 11 septembre 2014.


 

Vendredi 11 juillet à 22h25 : Documentaire télévisé sur les plantes invasives (Arte)

091_ARTESynopsis Arte :

« La prolifération des plantes invasives importées menace les plantes indigènes et sont également parfois nocives pour l’homme. Quelles sont les stratégies pour lutter contre ce phénomène ?

Documentaire visualisable jusqu’au 18 juillet sur Arte+7 et sur You Tube au lien ci-dessus.

Rediffusion le 22 juillet à 10h20.

 


31 mai-17 juillet 2014 : Exposition Beyond the End

Une bien curieuse exposition à découvrir en ce début d’été à Paris en rapport avec le problème des invasions animales.  Elle a lieu à la galerie KADIST 21 rue des Trois Frères, 75018 Paris Métro : Abbesses (L12) ou Anvers (L2).

Depuis 1946, date de son introduction en Amérique du Sud, le castor (castor canadensis) n’a cessé de se disperser et l’espèce colonise aujourd’hui plus de 70 000 km2 et plusieurs dizaines de milliers de kilomètres de rivières. La prolifération de cette espèce est responsable de nombreux impacts écologiques et dommages économiques; des projets d’élimination de ces animaux sont à l’étude.

Un groupe de recherche associant anthropologues, artistes, et biologistes se sont poser la question surprenante « Comment écouter la « parole » des castors dans les prises de décisions qui concernent leur avenir sur l’île ?  » Cette exposition est l’un des résultats de leur travail pour nous interpeller sur cette question.

 

 


3 juin 2014 : Parution du 1er annuaire national des entreprises de la filière génie écologique

089_annuaire_ecologie

Annuaire de la filière génie écologique

Cet annuaire recense un peu moins de 200 entreprises qui ont été identifiées au second semestre 2013 par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, comme ayant une activité en lien avec le génie écologique.

Il a pour but de mettre à disposition les domaines d’activité, les zones d’interventions, les références et chiffres clés de ces entreprises.

 


 

18-23 mai 2014 : 4th International Symposium on Weeds and Invasive Plants

033_colloque

Colloque international sur les plantes invasives

Le colloque international sur les plantes invasives a lieu une fois tous les 3 ans depuis 2006, dans un pays européen à chaque fois différent (Portugal en 2006, Croatie en 2008, Suisse en 2011). Pour sa quatrième édition, il se déroulera en France, à Montpellier et rassemblera une centaine de chercheurs et de gestionnaires venus de toute l’Europe.

 


16 avril 2014 : Réglementation Européenne

088_parlement_européen

Lien vers le site internet du parlement européen

Le projet de règlement européen visant à limiter les impacts des espèces exotiques envahissantes a été adopté par les députés européens le 16 avril 2014.

Le texte doit être ensuite approuvé par le Conseil des ministres européens.


 

2 avril 2014 : Science for the new regulation – One day Benelux conference on invasive species

061_universite_gent

Colloque sur les plantes invasives

Organisé par l’Université de Gent, l’INBO (Institut voor Natuur), les universités de Leuven et Lièges, le DEMNA (Département de l’Etude du Milieu naturel et Agricole) et le BBP (Belgian Biosafety Professionals), le colloque du 2 avril 2014 traitera des espèces invasives au travers de 3 thématiques :

– Séance 1 : L’analyse des voies d’échanges liées aux activités humaines dans la propagation des espèces invasives (Prof. Rob Leuven – Radboud University Nijmegen, The Netherlands);

–  Séance 2 : Évaluation des impacts et risques liés aux espèces invasives (Prof. Jamie Dick – Queens University, Belfast, Ireland);

– Séance 3 : Contrôle, gestion et réduction des espèces invasives (Dr. Joe Caffrey – Inland Fisheries Ireland, Ireland).

 


7 février 2014 : Avis de soutenance de Thèse – Fanny Dommanget – Utilisation du génie écologique pour le contrôle des renouées asiatiques

073_irsteaLa thèse de Fanny Dommanget intitulée  « Interactions entre espèces invasives et communautés végétales des berges de cours d’eau : vers l’utilisation du génie écologique pour le contrôle des renouées asiatiques » se tiendra le vendredi 7 février 2014 à 14h en salle Ecrins, Irstea Grenoble (Campus Universitaire, 2 rue de la papèterie, 38402 Saint-Martin d’Hères).

Le jury sera composé de :

  • Marie-Laure Navas, Montpellier SupAgro (directrice de thèse)
  • André Evette, Irstea Grenoble (directeur de thèse)
  • Nathalie Machon, Muséum National d’Histoire Naturelle (rapporteur)
  • Grégory Mahy, Université de Liège-Gembloux (rapporteur)
  • Jacques Haury, AgroCampus Ouest (examinateur)
  • Serge Muller, Université de Lorraine (examinateur)

 


31 janvier 2014 : Mise en ligne de l’ouvrage technique du projet « Géni’Alp – Génie végétal en rivière de montagne » dans sa version numérique.

076_Geni'Alp« Le mot des auteurs :

Confronté à des contraintes toujours plus nombreuses et complexes, le génie végétal n’a pourtant cessé de se développer en Europe. Parmi les nombreuses réalisations connues figurent des réussites incontestables sur une grande variété de cours d’eau au régime hydrologique et au fonctionnement écologique des plus diversifiés. Pourtant, que d’occasions ratées où le génie végétal aurait pu satisfaire des objectifs sécuritaires et conservatoires. En lieu et place, certains ouvrages laissent des empreintes écologique et paysagère lourdes. Poids des habitudes, volonté de simplification et déficit de connaissances dans un domaine où la pluridisciplinarité est requise, manque de confiance dans des techniques novatrices, information et formation déficitaires, sont autant de raisons expliquant ce constat mitigé.

(…)

Conscient de cette lacune, l’information et la promotion ont constitué l’un des deux points forts du projet. Si les chantiers pilotes en constituent la résultante concrète, cet ouvrage en est la synthèse, traitant les multiples facettes du savoir et du savoir-faire de cette science appliquée. Il marque une étape cognitive traitant de manière novatrice plusieurs thèmes liés à la gestion des cours d’eau montagnards et plus particulièrement :

  • la rédaction de synthèses sur les aspects législatifs, politiques, hydrauliques et techniques propres à la mise en œuvre du génie végétal en régions de montagne ;
  • la description de cinq aménagements à vocations démonstrative et expérimentale réalisés dans des conditions que l’on peut qualifier « d’extrêmes » sur les six que compte le projet ;
  • la présentation de travaux comparant l’état de la biodiversité sur différents types d’aménagements végétaux par rapport aux ouvrages de génie civil et aux berges naturelles ;
  • le premier guide francophone richement illustré présentant, outre les caractéristiques botaniques et écologiques des espèces, leurs aptitudes techniques et leur potentiel d’utilisation pour les aménagements d’altitude.

Par son contenu varié et sa portée biogéographique transnationale, cet ouvrage aspire à répondre à une diversité d’attentes et de publics pour que le génie végétal ne demeure pas la préoccupation de quelques spécialistes, mais soit à la portée de tous. »

 


Novembre 2013 : un risque de déplacements d’espèces invasives vers les états-unis, lié au tsunami de 2011 (Fukushima, Japon)

059_rafting_USASelon un article daté du 7 novembre 2013 et paru dans la revue Teraeco, l’énorme quantité de déchet entraînée dans l’océan pacifique suite au tsunami qui a eu lieu au Japon en 2011 pourrait avoir des impacts en terme d’introduction de nouvelles espèces invasives aux Etats-Unis.

En effet, ces déchets contiennent potentiellement des espèces inféodées aux eaux japonaises, et dont certaines figurent sur la liste des cent espèces exotiques envahissantes les plus nuisibles au monde (liste de UICN). Ce phénomène, appelé le « rafting » par les scientifiques Martin Thiel et Lars Gutow, risque ainsi de permettre l’introduction aux états-unis de trois espèces particulièrement inquiétantes : la moule bleue Dreissena bugensis, le wakame Undaria pinnatifida, et l’étoile de mer Asterias amurensis.

 


20-22 novembre 2013 : Non-Indigenous species in the North-East Atlantic (Conference)

032_colloque

Colloque sur les plantes exogènes et invasives

Non-indigenous species are an important aspect within new coming regulations amongst them MSFD-Marine Strategy Framework Directive. Many questions like “why do these species survive here as well? « , » how do they get here? « , » what is their impact and how do we deal with it? » will be highlighted. Scientists and policymakers will be brought together to share knowledge and discuss on this.

 


13-16 novembre 2013 : 11ème conférence internationale « EURO-INBO 2013″ sur l’application de la Directive-cadre européenne sur l’eau

054_colloque

11ème conférence sur l’application de la Directive-cadre européenne sur l’eau

La prochaine conférence Internationale « EURO-RIOB 2013 », organisée par le « Groupe des Organismes de Bassin Européens pour l’application de la Directive-Cadre européenne sur l’Eau », se tiendra, à l’invitation de la Direction de Basin Est Egéen du Ministère de l’Environnement et de l’Eau Bulgare à Plovdiv (Bulgarie) du 13 au 16 novembre 2013.

L’ensemble des travaux est ouvert à tous les organismes membres et observateurs du RIOB, ainsi qu’aux administrations de l’eau et organisations intéressées par l’application de la Directive-Cadre et de ses « Directives filles » et liées, des Pays membres et candidats de l’Union Européenne et de tous les autres pays d’Europe Orientale, des Balkans, du Caucase et d’Asie Centrale et du bassin méditerranéen.

 


Octobre 2013 : Publication « De l’installation d’une plante exotique dans un écosystème à son invasion : quand et comment agir efficacement ? Exemple des renouées asiatiques. »

031_publication

Publication sur les stades invasifs des renouées du Japon dans les cours d’eau

 

« Bien qu’extrêmement rapides à l’échelle de temps d’évolution des écosystèmes, les invasions par les plantes exotiques, sont en pratique fréquemment gérables à l’échelle de temps des gestionnaires. Il existe en effet des moyens pour empêcher ou réguler ces invasions, encore faut-il savoir où et comment les mettre en œuvre. C’est tout l’enjeu et l’intérêt de définir des stratégies d’actions adaptées aux sites et aux espèces avant d’agir. Depuis les concepts soutenant ces stratégies jusqu’à leur mise en œuvre, l’exemple des renouées asiatiques sur les cours d’eau apporte une bonne illustration des possibilités de gestion des plantes invasives. »

(Mireille Boyer et Emma Cizabuiroz)

 


 

Octobre 2013 : Publication d’une fiche « Expérimentations d’une méthode de gestion mécanisée des Renouées exotiques envahissantes (Fallopia sp) en France, Suisse et Allemagne »

030_concassage

Fiche de synthèse sur la technique d’élimination des renouées du Japon dite du « concassage-bâchage »

 

Dans son guide des « bonnes pratiques » de gestion des espèces exotiques envahissantes en milieux aquatiques, le GT IBMA (Groupe de Travail sur les Invasions Biologiques en Milieu Aquatique) publie une fiche de synthèse sur la gestion mécanisée des renouées asiatiques, par la technique dite du « concassage-bâchage ».

Cette technique déjà testée par plusieurs gestionnaires de cours d’eau, a été développée par Concept.Cours.d’EAU en partenariat avec CABI (Centre for Agricultural Bioscience International). Elle donne de bons résultats pour une élimination complète de la plante.


 

29 et 30 octobre 2013 : Journées d’échanges sur les espèces exotiques envahissantes du bassin de la Loire

029_colloque

Colloque sur les plantes exotiques envahissantes du bassin de la Loire

« Les échanges entre gestionnaires concernés par les espèces exotiques envahissantes dans le bassin Loire ont été mis en place dès 2001 puis soutenus et renforcés par le plan Loire grandeur nature. L’animation du groupe de travail de bassin concernant les plantes aquatiques exotiques envahissantes par la FCEN depuis 2007 et d’un réseau de gestionnaires sur les vertébrés exotiques envahissants par l’ONCFS depuis 2011 sur le même territoire y ont permis le partage d’informations et de savoir-faire ainsi que le développement de projets de chantiers et d’outils d’aide à la gestion.A l’heure du bilan de la 3ème phase du plan Loire émergent de nouveaux besoins et une stratégie de gestion des espèces exotiques envahissantes dans le bassin Loire-Bretagne. »

 


15 au 17 octobre 2013 : 3ème conférence sur l’entretien des zones non agricoles

028-colloque

Colloque sur l’entretien des zones non agricoles

 

 

La 3ème conférence sur l’entretien des Zones Non Agricoles organisée par l’Association Française de Protection des Plantes (AFPP) s’est déroulée les 15, 16 et 17 octobre 2013 à l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse.

Au cours de ces trois journées 87 communications écrites ou affichées ont été présentées, dont plusieurs sur la thématique des plantes invasives. Mireille Boyer a notamment présenté les manières d’agir efficacement pour gérer les renouées du Japon.


 

Septembre 2013 : Le SMIGIBA a lancé une vaste opération d’élimination des renouées du Japon sur le bassin versant du Buech

027_concassage

Chantier d’élimination des renouées du Japon par « concassage-bachage » sur le Petit Buech

 

 

Ce sont des terres contaminées par la plante et des déchets verts, qui sont à l’origine de l’introduction des renouées du Japon dans le Petit Buëch à partir de Veynes (Hautes-Alpes). La plante a ensuite été dispersée naturellement  par l’eau et les crues sur plus de 10 km en aval.

Rivière naturelle, très active et au lit très large (>500 m), il fallait agir rapidement et de façon très efficace pour stopper ce processus d’invasion.

C’est chose faite puisque le SMIGIBA, après avoir lancé un inventaire cartographique  exhaustif des massifs, vient de procéder à une vaste opération d’élimination mécanique de la plante .


 

Mai 2013 : Écureuils invasifs – appel à témoin (MNHN)

046_ecureuils

Appel à témoins : écureuils invasifs

3 espèces d’écureuils sont actuellement présentes en France, dont une seule indigène, l’écureuil roux. L’écureuil de Corée (ou Tamia de Sibérie) est actuellement vendu en animalerie et de nombreux animaux sont relâchés volontairement dans la nature. L’écureuil à ventre rouge, originaire de l’Est de l’Asie aurait été introduit en France dans les Alpes Maritimes. Une quatrième espèce introduite en Italie, l’écureuil gris, se rapproche année après année de la frontière franco-italienne.

Soumis à la fragmentation et la dégradation de ses habitats, localement à la compétition avec les écureuils introduits, l’Écureuil roux, quant à lui, tend à régresser en France.


 

Avril 2013 : Ver invasif – appel à témoin (MNHN)

026_plathelminthe

« Un Plathelminthe (ver plat) terrestre, prédateur de lombrics (ver de terre), vient d’être détecté cet hiver dans trois localités françaises (Finistère, Alpes-Maritimes, Corse). Ce genre de ver n’existe pas naturellement en Europe. Dans les quelques pays où des espèces proches ont été récemment détectés, comme en Angleterre, on observe une quasi disparition de sa proie (les lombrics), causant des pertes agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels. Son origine serait l’hémisphère sud, le plus probablement la Nouvelle-Zélande … »

Professeur Jen-Lou Justine – Muséum National d’Histoire Naturelle.


 

Avril 2013 : Publication sur la technique d’élimination des renouées du Japon dite « du concassage-bâchage » dans la revue Espaces Naturels

025_publication

Publication sur la technique du concassage-bâchage

 

Revue Espaces Naturels – n°42 – Avril 2013 – page 37

« Une nouvelle technique d’élimination mécanique des renouées du Japon rendue possible par l’apparition d’outils puissants et mobiles, comme les godets-cribleurs-concasseurs ou les broyeurs à pierre, est en cours de développement. Elle agit directement sur le rhizome, seul organe à la fois vivace et capable de régénérer la plante. »

(Mireille Boyer)